Fiche consultée 26167 fois.

Partager

Qualifications loisir

Niveau de technicité : 

Auteur : A. Heymans, S. Rizo
Mise à jour Juin 2013

 

Les qualifications loisir sont un label qualité destiné aux équidés adaptés à une pratique de loisir ou de sport amateur. Ce label constitue un repère pour les utilisateurs et acquéreurs qui privilégient plaisir, confort et sécurité.

Les qualifications loisir : un label qualité pour les équidés de loisir

L’objectif  des qualifications loisir est de mettre en valeur les qualités demandées à un cheval, poney, âne et mule destiné(e) à une pratique de loisir, que ce soit pour la randonnée ou pour le sport amateur. Il s’agit de donner des repères aux utilisateurs et acquéreurs qui souhaitent pratiquer en confiance, avec confort, plaisir et sécurité.


Les qualifications loisir sont un label qualité dans un secteur non compétitif qui témoigne des qualités physiques et comportementales de l’équidé adapté à une utilisation en loisir ou sport amateur : caractère confiant, peu émotif, coopératif ; allures suffisamment souples, étendues et équilibrées ; aspect général qui révèle une certaine solidité et un minimum d’harmonie.

Ces épreuves s’adressent :

  • aux éleveurs qui souhaitent valoriser leur production, ainsi que le travail d’éducation puis de dressage ;
  • aux cavaliers qui souhaitent acquérir une monture testée ;
  • aux professionnels proposant des produits équestres et souhaitant valoriser leur outil de travail.


Elles sont ouvertes à tous les équidés de 1 à 18 ans, répartis selon les groupes suivants : 

  • juniors : Chevaux de 1 à 2 ans, présentés en main ;
  • seniors : Chevaux de 3 à 18 ans, montés ou attelés ;
  • ânes et mulets : présentés en main et bâtés.

Déroulement des épreuves montées


Les épreuves montées comportent:

  • une série de 12 tests comportementaux, qui se déroule en milieu extérieur. Les douze exercices proposés ont pour but de mesurer l’éducation du cheval (immobilité au montoir, donner les pieds, embarquer dans un van) et les réactions du cheval face à des situations courantes en extérieur (surprise visuelle ou auditive, franchissement d’un fossé , contre haut ou contre bas, passage d’un portail, d’un gué, parc d’animaux,…) ;

  • un arrêt d’urgence par passage progressif du galop à l’arrêt, afin de mesurer le contrôle de la vitesse du cheval présenté ;

  • une présentation montée aux trois allures. Cette présentation est destinée à apprécier la régularité, l’équilibre et l’engagement de l’équidé. Elle permet aussi de juger le comportement «social» des animaux et leur attitude vis-à-vis des autres chevaux ;

  • une présentation en main pour le jugement du modèle. L’équidé n’est pas jugé en fonction de sa race ou de son esthétique, les juges observent notamment à l’orientation de l’encolure, la qualité de son dos ou encore la justesse de ses aplombs.

Déroulement des autres types d'épreuves

Elles se déroulent sur le même modèle que les épreuves montées, modulé par des spécificités propres à chaque catégorie :


Spécificité pour le déroulement de l’épreuve «junior» :

Il n’y a pas d’appréciation des allures. L‘épreuve est constituée du jugement de leur modèle et de 8 tests de comportement en main (les mêmes que pour l’épreuve «montée», exclusion faite de l’immobilité au montoir, de l’arrêt d’urgence, et des «sautants»).


Spécificité pour le déroulement de l’épreuve «attelée» :

L’immobilité au montoir est remplacée par le test «garnir et atteler». L’arrêt d’urgence est demandé à partir d’un trot soutenu, et un reculer est demandé.


Spécificité pour l’épreuve «batée» et «batée pro» :

L’âne ou le mulet est présenté baté en main sur le parcours de test. Il est également jugé au modèle et au pas.

Les épreuves "batées pro" sont réservées aux ânes et mulets destinés à être loués ou utilisés par des personnes différentes. Les épreuves et critères d’appréciation sont les mêmes que pour les épreuves "batées". La différence réside dans le fait que l’animal est présenté par une personne ne le connaissant pas, désignée pas le jury.

3 niveaux de qualification


A l'issue des épreuves, les chevaux ne sont pas classés entre eux mais répartis en trois mentions : «qualifié», «sélection», ou «élite» pour les meilleurs. La mention reçue est alors portée sur le livret SIRE du cheval ainsi que sur une plaque d’écurie. 

Un cheval dangereux ou/et ne présentant pas une conformation ou des allures adaptées est ajourné.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Documents à télécharger

Disponibles à la librairie

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"