Fiche consultée 13012 fois.

Partager

Le budget temps du cheval

Niveau de technicité : 

Auteurs : A.C. Grison, P. Doligez, M. Vidament
Mise à jour Juillet 2014

 

Le budget temps est la répartition des activités du cheval sur 24 heures : alimentation, repos, déplacements, etc. Grâce à de longues études sur les chevaux dans différents milieux naturels, les chercheurs ont pu observer les comportements naturels et leurs durées consacrées sur 24 heures et sur l'année.

Répartition globale

Globalement, un cheval adulte vivant en totale liberté consacre :

 

  • près de 60% de son temps à s’alimenter,
  • 20 à 30% à se reposer,
  • 4 à 8% à surveiller l’environnement,
  • 4 à 8% à se déplacer
  • le reste aux autres activités.


Le temps quotidien consacré à chaque activité est globalement régulier. Par contre, le moment où se produit chacune des activités va varier en fonction de l’environnement : par exemple, la répartition des activités dans la journée va être modifiée selon les ressources, la météo, les saisons, la présence d’insectes...

L’alimentation

En conditions naturelles, l’alimentation est l’activité la plus importante: le cheval passe environ 60 % de son temps à manger soit 15 à 16 heures sur 24.
Un cheval passe ainsi beaucoup plus de temps qu'un ruminant à pâturer. Ceci s'explique par le fait que le tube digestif du cheval ne peut digérer que peu de nourriture à la fois et qu'il n'y a pas de temps de rumination provoquant un arrêt d'ingestion. L'ingestion et la digestion sont donc continues chez le cheval.


Une autre particularité du cheval réside dans le fait qu’il mange en se déplaçant: le cheval prend plusieurs bouchées, puis fait un ou deux pas en avant ou sur le côté, et mange à nouveau.

Le régime alimentaire est assez varié et surtout très riche en fibres. L’herbe est l’aliment privilégié du cheval, mais il peut varier son alimentation avec des feuilles d’arbre, de la mousse, des baies, des brindilles, des arbustes...

Le cheval sélectionne les végétaux qu’il consomme et peut, mais pas toujours, éviter les plantes toxiques ou choisir le bon moment pour les consommer.

Les périodes de pâturage dans la journée vont varier au cours de l'année. Sous nos latitudes, de l'automne au printemps, les chevaux vont brouter en journée. Par contre, pendant les jours de fortes chaleurs en été, ils marqueront une pause entre 9 et 14h provoquée notamment par la gêne des insectes piqueurs.

Les juments passent plus de temps à s'alimenter (15h) que les mâles (13h), ceci sans doute en relation avec leurs besoins alimentaires plus élevées (gestation et lactation).

Le repos

 

5 à 7 heures sur 24 sont consacrées au repos, ce qui représente 20 à 30% du temps. Les chevaux dorment principalement la nuit.


On distingue deux types de repos:

  • le repos debout : le cheval est en somnolence. Sa position est caractérisée par des yeux mi-clos, des oreilles légèrement en arrière, des muscles détendus, un postérieur au repos, l'encolure légèrement basse et la lèvre inférieure pendante. Une séquence de repos debout peut être très courte (de quelques secondes seulement).

  • le repos couché : ce repos se compose de sommeil à ondes lentes et de sommeil paradoxal. Soit le cheval a seulement le corps au sol (« en vache »), soit le cheval est allongé de tout son long ("décubitus latéral"). En raison de leur poids, les chevaux ne peuvent rester couchés longtemps.

Le temps consacré au repos et le type de repos (debout ou couché) varient selon l’âge: les jeunes dorment plus que les adultes et plus souvent couchés.

 

La surveillance de l’environnement


La surveillance de l’environnement occupe globalement 1 à 2 heures sur 24 soit 4 à 8% de son temps
.

Le cheval peut lever la tête quelques secondes alors qu’il broute, ou scruter plus longuement l'environnement. Il oriente sa tête vers l’objet de son attention, les oreilles pointées dans cette direction. S'il voit quelque chose qui l'intrigue ou l'effraie, sa posture va changer: il va tenir sa tête plus haute, le tonus musculaire augmente et la queue peut être relevée.

L'étalon consacre deux fois plus de temps à la surveillance (3 h) que les femelles, veillant ainsi sur l'approche de prédateurs ou sur la venue d'autres mâles.

Les déplacements


Quelle que soit la taille du domaine vital du troupeau, les chevaux consacrent 1 à 2 heures sur 24 à se déplacer (soit 4 à 8% du temps). Ces déplacements consistent à changer de zone de pâture, à aller vers un point d’eau ou vers un endroit abrité. Ils se font en groupe.

La marche est l’allure principale, le trot et le galop restant rares. Les allures vives sont utilisées lors de la fuite, dans le jeu ou causée par des insectes piqueurs, dans la parade sexuelle de l’étalon et dans les combats entre étalons.

Les autres comportements


Le temps restant est consacré aux autres activités
comme les interactions avec les autres chevaux (toilettage mutuel), l’abreuvement, l’élimination (uriner, déféquer), les roulades…

Même si sur une échelle de 24 heures, ces comportements sont courts, ils n’en demeurent pas moins indispensables à la santé du cheval.

Et pour les chevaux au box ?


La domestication et la vie en box du cheval modifient énormément ce budget temps.

Le temps consacré à l’alimentation est très nettement diminué, avec des repas ponctuels, à base de concentrés (pauvres en fibres et avec des temps d'ingestion courts). Le confinement en box restreint aussi fortement les possibilités de déplacement. La mise en box, le plus souvent individuel, entraîne aussi un isolement du cheval, qui n'a plus que très peu de contacts (visuel, hennissements) avec ses congénères.

Ces conditions de vie peuvent mener à l’apparition de troubles comportementaux: tics (stéréotypies), activités de substitution (lécher les murs, gratter le sol…), etc.

Diverses actions permettent d’améliorer la vie du cheval au box:

(voir "enrichissement du milieu de vie")

  • allongement du temps consacré à l'alimentation, grâce à l’apport de fibres (foin, paille) ;
  • sorties au paddock ou en pâture régulières ;
  • possibilité de contact avec les congénères (mise au pré ou en paddock en groupe, hébergement collectif, ...), ainsi les chevaux préfèrent passer plus de temps en groupe que seuls.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Documents à télécharger

Disponibles à la librairie

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"