Fiche consultée 3820 fois.

Partager

WORKAHOLIC, une carrière au service de l'élevage

Niveau de technicité :

Auteur : Les Haras nationaux

Mise à jour : Janvier 2011

 

Après 17 saisons de reproduction et 1471 juments honorées, l'étalon Trotteur Workaholic profite d'une retraite méritée, avec un physique et un mental bien conservés. Il a rejoint le Haras du Pin, site privilégié d’une grande partie de sa carrière. Acheté plus de 11 millions de Francs à l’époque ( + de 1.677.000 €), son achat était judicieux.

Des origines "Made in USA"

Issu de Speedy Crown et Ah So par Speedy Count, Workaholic est né le 15 mars 1982 aux USA. Son père est l’un des très grands chefs de race aux Etats Unis et sa mère a produit d’autres bons gagnants.

Sa carrière aux Etats Unis

Sa carrière sportive s'est déroulée aux Etats-Unis.

Il a couru à 2 et 3 ans, sacré meilleur 2 ans de sa génération pour avoir remporté les courses suivantes : Harriman Challenge Cup, Matron Stakes, Hanover Hampt Stakes, Eliminatoire de P.Haughton Mémorial et la Breeders Crown des 2 ans.

Son palmarès comprend un total de 14 victoires et 8 places et 830 705 $ US. Sa meilleure réduction est de 1’11 en 1984.

Tête de liste des étalons avec ses premières productions

Entré au Haras en 1986, il a effectué 3 saisons de monte avant d’être exporté en France.

Il est tête de liste des pères de gagnants sur le circuit du New Jersey en 1991.

Un tirage au sort dès son arrivée en France

Dès sa première saison de monte, un nombre très important de demandes de cartes de saillie arrive au Haras du Pin où il est stationné. Le tirage au sort s’impose. Le nombre de 100 cartes autorisées est largement atteint : il n’est délivré en moyenne qu’une carte pour 20 demandes ! L’élite de la jumenterie Trotteur Français veut rencontrer ce phénomène venu d’Outre Atlantique.

Il quitte ensuite la Normandie en 2001 pour la région Aquitaine (Villeneuve sur Lot), puis repart vers le Nord en 2003 (Compiègne). Il regagne Le Pin au cours de l’automne 2005.

Une production exceptionnelle

Un peu plus de 1000 produits sont nés, dont plus de la moitié ont été qualifiés.

Les records tombent : par les réductions kilométriques qui n’en finissent pas de descendre, par le prix de certains poulains, par le nombre d’étalons issus de Workaholic.

Il serait fastidieux de tous les nommer, mais il faut reconnaître que la production est à l’image de ce phénomène : EXCEPTIONNELLE.

Quelques produits marquants

Carpe Diem, Cygnus d’Odyssée, Classe de Tillard, Hermes Pericard, Italica Gédé, Lara du Gouttier, Lejacque d’Houlbec, New Orleans, Noora de l’Iton …, pour n'en citer que quelques uns, font honneur à cet étalon remarquable.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Disponibles à la librairie

  • Générations Haras
  • Le Haras national de Pompadour
  • Le dépôt d'étalons de Compiègne

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"