Fiche consultée 7150 fois.

Partager

Prix de pensions au pré : quels facteurs de variation ?

Niveau de technicité : niveau de technicité

Auteur : A-L Pépin

Juillet 2017

 

L'hébergement de son équidé est une question primordiale pour tout propriétaire. L'offre des prestations de pensions est très importante et variée. Cette étude a pour objectif de comparer les prix de pensions au pré en fonction des prestations proposées.

Résultats d'enquêtes menées en région

Les résultats de cette étude sont issus de la 3ème vague des Observatoires Economiques Régionaux (OER 2014-2016). 587 tarifs de pensions au pré ont été répertoriés par des enquêtes menées auprès de structures équestres proposant de la pension : 530 en province dont 471 avec le détail des prestations incluses, 57 en Ile-de-France.

Notre étude concerne des prix de pensions observés dans les régions ayant participé à l'OER : Grand Est, Nouvelle Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Corse, Normandie, Occitanie, Hauts-de-France, Provence-Alpes-Cote d'Azur, Ile-de-France, Guyane et Guadeloupe.
Les tarifs présentés s'entendent toutes taxes comprises.

Hébergement au pré : quelles prestations ?

Les formules de pensions avec un hébergement au pré comprennent une prestation de base qui correspond à la mise à disposition d'une pâture adaptée aux équidés en superficie et en équipements, la surveillance de l'équidé et l'accès ou non aux installations de la structure. La complémentation en foin si besoin est comprise pour plus de 80 % des structures. 

60 % des pensions les plus vendues par les structures étudiées sont des pensions d' « hébergement simple », au pré collectif ou individuel, avec ou sans abri et avec ou sans complémentation en grains de l'équidé. Les 40 % des pensions les plus vendues restantes comprennent, au forfait ou à la carte des prestations supplémentaires : les plus répandues sont les soins du cheval et l'enseignement pour le couple cavalier-cheval.

Certaines structures de l'échantillon proposent d'autres prestations telles que le travail du cheval ou des prestations liées à la reproduction mais leur faible nombre ne permet pas de tirer de conclusions significatives.

Les cas observés sont très divers et les prix varient en fonction du type de pâture proposé et des prestations incluses dans la pension, mais aussi en fonction d'autres paramètres (compétences du prestataires, qualité des installations, etc.). Les tarifs maximum s'expliquent par des prestations innovantes, par un accès à des installations de luxe ou par des prestations nombreuses incluses dans le tarif.

Les pensions avec « hébergement simple » sont plus onéreuses si l’équidé est seul dans sa pâture et si elles fournissent une complémentation en grains pour l'équidé. La variabilité des prix observés est présentée sur la figure ci-dessous.

Les pensions au pré proposant les soins du cheval convalescent ou de l'enseignement ont des tarifs légèrement plus élevés avec une plus grande variabilité. Les pensions les plus chères sont celles qui proposent les 2 prestations combinées.

La clientèle de cavaliers propriétaires de 25 à 45 ans, plutôt orientés « loisir » et pas toujours proches de la structures sont les principaux clients pour les pensions au pré avec abri, complémentation en grains et accès aux installations de la structure. (Source : Idele)

Impact de la localisation sur les prix de pension

Les prix observés de pensions au pré varient selon la localisation de la structure. Les différences de tarifs observées proviennent du rapprochement de la structure avec un bassin de population et d'activité important.

Les communes des établissements ont été classées selon le zonage en aires urbaines et aires d'emploi de l'espace rural (ZAUER) de l'INSEE, qui décline le territoire en plusieurs catégories selon la dominante rurale ou urbaine de chaque commune.

La différence de tarifs de pensions avec hébergement au pré est significative entre les communes urbaines et les communes de l'espace rural : les structures localisées en communes urbaines ont des tarifs plus élevés que celles localisées en communes rurales. Toutefois, cette différence est moindre que pour les pensions au box (30 € d'écart pour les pensions au pré contre 80 € pour les pensions au box).

 

Répartition des tarifs de pensions au pré par typologie ZAUER (€ TTC/mois/cheval)

essai 2


Nombre

Minimum

Moyenne

Maximum

Communes urbaines

357

50

217

489

Communes rurales

224

50

186

400

TOTAL

587

50

206

489

 

Les pensions les plus chères se regroupent autour des pôles urbains les plus importants : Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux. Les pensions ont également un prix élevé au bord de la Méditerranée et au nord des Alpes, cela s'explique par une pression foncière très importante dans ces régions. 

Exemple d'un produit « haut de gamme » : La pension « box-extérieur»

Public cible : Cavaliers propriétaires orientés loisir ou sport

Demande : Avoir un cheval à l'extérieur toute l'année, sans les désagréments liés à la pâture. L'accent est mis sur le bien-être du cheval et le confort du cavalier.

Produit : 

  • Hébergement du cheval sur une petite surface individuelle avec un abri.
  • Nettoyage quotidien des crottins.
  • Foin.
  • Ration en grains 2 fois par jour.
  • Accès aux installations de luxe (carrières, douche chaude, solarium, etc.)
  • Enseignement / Coaching en concours

Tarif : 400€ TTC/cheval/mois.

Diversité des pensions au pré

Les tarifs pratiqués des pensions au pré varient en fonction de nombreux paramètres : caractéristiques de la pâture (abri ou non, taille, etc.), prestations diverses proposées par la structure et localisation rurale ou urbaine. Cependant, de nombreux facteurs non mesurés influent également sur les prix. Souvent dus à l'humain, ils sont difficiles à appréhender mais expliquent la grande diversité de l'offre.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

A consulter pour en savoir plus

  • Les publications disponibles à l'échelle de l'entreprise (ICI)

  • Les interventions lors de colloques : les journées REFErences 2011 à 2015 (supports et vidéos ICI )

La vidéothèque

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"