A télécharger :

Fiche consultée 198 fois.

Partager

La filière équine suisse : utilisation des chevaux

Niveau de technicité : niveau de technicité

Auteur : Ifce en collaboration avec Agroscope, Haras national suisse (Reynaud E., von Niederhäusern R., Ackermann C.)

Août 2017

L'équitation

La FSSE inscrit au registre des chevaux de sport tous les chevaux de sport actifs en Suisse. Les disciplines concernées sont le dressage, le saut d’obstacle, le concours complet, l’attelage, l’endurance, le reining, la voltige, le tétrathlon et le para-equestrian dressage. Le nombre de chevaux inscrits comme cheval de sport a augmenté entre 2012 et 2016 en passant de 36 473 à 37 728 chevaux. La majeure partie des chevaux inscrits sont nés à l’étranger. Pour participer à certaines compétitions, les cavaliers ou meneurs doivent obtenir un brevet ou une licence. En 2007, 4 559 brevets ont été attribués, contre 3 285 en 2016. Le nombre de licences attribuées est lui resté assez stable passant de 609 en 2007 à 676 en 2016. D’après une étude publiée en 2014 sur le sport en Suisse il est ressorti que 1.8% de la population entre 15 et 74 ans pratique une activité équestre. La part des femmes dans ce sport est assez élevée puisqu’elle atteint 85%. Entre 2008 et 2014 le nombre de pratiquants a augmenté de 0.1% (Sport Suisse, 2014). 

Le tableau ci-dessous résume le nombre de manifestations nationales et internationales organisées en Suisse en 2015 et 2016. Source : FSSE

 

Type de manifestationsInternationalesNationales
201659575
201551577

Le sport avec les poneys

En Suisse, la fédération suisse des poneys et petits chevaux a édicté des règlements pour un grand nombre d’épreuves. Ainsi la compétition à poneys concerne des épreuves accompagnées, le gymkhana, l’obéissance, le travail au sol et des épreuves pour les cavaliers de loisir. La FSSE chapote les disciplines de saut d’obstacle, de dressage, de concours complet et d’attelage. Des courses de poneys sont aussi organisées et sont, selon la discipline, gérées par Suisse Trot ou Galop Suisse.

Les courses de chevaux

La fédération suisse de courses de chevaux rassemble Galop Suisse, Suisse Trot et l’association des hippodromes. Ce sont Galop Suisse et Suisse Trot qui sont responsables du développement de l’élevage en Suisse et sont responsables de la tenue des livres généalogiques. En 2012 il y avait neuf hippodromes actifs en Suisse. C’est la loterie Romande qui organise les paris hippiques. Il existe un partenariat entre le Paris Mutuel Urbain (PMU) français et la Loterie Romande. En 2012, le montant des paris s’élevait à 111.5 millions de francs. 

Quelques chiffres sur les courses en Suisse :

 

Plat (2016)Obstacle (2016)Trot
Entaîneurs702290
Jocheys/Drivers1013050 professionnels et 70 amateurs
Chevaux indigènes68596
Chevaux ayant couru29154305
Propriétaires Suisse et étrangers16336136


Source : Galop Suisse et Suisse Trot

Entre 2002 et 2012, le nombre de courses est resté stable, passant de 434 à 438. La part des courses de galop a diminué et celle des courses de trot augmenté. Parallèlement le nombre de réunions est passé de 51 à 48.

Liens et contacts liés aux courses : 

Site des courses en Suisse (FSC, Galop Suisse, Suisse trot): http://www.iena.ch/

Sites et noms des associations des hippodromes :

La viande chevaline en Suisse

La consommation de viande chevaline en Suisse est en diminution. En 2006 les habitants consommaient en moyenne 0.68 Kg de viande de cheval en poids de vente (EPV) par an contre seulement 0.43Kg en 2015. A titre comparatif le porc qui est la viande la plus consommée représentait en 2015,  une consommation par habitant de 22.77Kg EPV.

Les abattages sont eux aussi en diminution comme on peut le voir sur le graphique ci-dessus. 

Une grande partie de la consommation est issue des importations en Suisse. Cette part des importations est d’ailleurs en augmentation. En 2002, elle était de 87.5% contre 91.7% en 2012. Les importations proviennent en majorité du Canada ou des pays Sud-américains.  
Pour l’année 2012 les prix indicatifs étaient de 8.50 Fr/Kg de poids mort pour les poulains et de 3.50 Fr/Kg de poids mort pour les chevaux.

Le cheval au travail

Le cheval a longtemps été exploité pour sa force avant d’être utilisé à des fins récréatives et sportives. Avec l’arrivée des moteurs l’utilisation du cheval pour les différents travaux s’est peu à peu essoufflée. Cependant l’utilisation des chevaux présente de nombreux avantages (OMEFFE, 2011) :

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Réduction des nuisances sonores en ville
  • Aide à la préservation de la biodiversité
  • Méthode adaptée à des zones d’accès difficiles (marais, forêt)
  • Sensibilisation de la population aux questions environnementales

C’est ainsi qu’au cours des dernières années, le cheval de travail semble retrouver ses lettres de noblesse. En 2012 par exemple la commune d’Avenches, le bureau d’ingénieurs Meterus SARL en collaboration avec Agroscope ont travaillé sur la mise au point d’une calèche à assistance électrique afin d’assurer le transport de déchets et de personnes dans les villes. Les chevaux sont aussi utilisés dans l’espace rural suisse pour des travaux de sylviculture et d’agriculture. 

Autres utilisations

En Suisse le cheval est aussi utilisé dans l’armée. Ces chevaux remplissent deux fonctions : le bât et la patrouille montée. Au total, les quatre dernières troupes de train comptent 600 chevaux (Agroscope, HNS, 2013). Le cheval peut aussi être utilisé pour des productions de niche. C’est le cas par exemple du lait de jument ou encore du crin de cheval (en Suisse il existe encore l’une des trois dernières filatures de crins européennes : http://toggenburger.com/fr/). Enfin le cheval peut être utilisé en hippothérapie. Cette pratique est née dans les années 60 et est aujourd’hui bien établie en Suisse.

Le bien-être animal « Cheval de bataille Suisse »

L’opinion publique Suisse est très sensible aux questions de bien-être animal. Ainsi différentes mesures existent afin d’assurer au maximum le bien-être des chevaux :

  • Le statut d’animal de compagnie : en Suisse les chevaux doivent être déclarés animaux de rente ou de compagnie à la BDTA. Dans le cas où ces derniers sont identifiés en animaux de compagnie, la tenue d’un journal sanitaire comprenant les traitements n’est pas obligatoire mais le cheval ne peut plus être introduit dans la chaîne alimentaire. En 2016, 42% de la population équine était classée en animaux de compagnie.

  • Le Haras national d’Avenches (HNS) mène un grand nombre de recherches scientifiques liées au bien-être animal. C’est le cas aussi de l’école polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ).

  • Les pratiques équestres sont réglementées. Par exemple l’utilisation de rênes allemandes est proscrite depuis le 1er janvier 2016 par la Fédération Suisse des Sports Equestres (https://www.fnch.ch/fr/Cheval/Actualites/Toutes-les-news-1/NOUVEAU-Interdiction-generale-des-renes-allemandes-pour-le-bien-etre-du-cheval-et-pour-la-protection-des-sports-equestres.html). Le surmenage, le barrage, l’hyperflexion, la langue attachée, le raccourcissement de la queue ou encore le rasage des poils tactiles sont proscrits. (Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV)

  • La détention des chevaux est aussi réglementée. Ainsi, il est interdit de détenir un cheval sans que celui-ci puisse avoir au moins un contact visuel, auditif et olfactif avec un autre équidé. Les clôtures en fils barbelés sont elles aussi proscrites. (Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV)

Source : Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV,  Fiche thématique Protection des animaux, file:///C:/Users/Haras/Downloads/10_(1)_f_Fachinfo+Pferden+keine+Sch%C3%A4den%20(2).pdf, consulté le 05/07/2017

Manifestations de la filière

Le festival Equus Helveticus se tient depuis 2009 à Avenches. Organisé par le HNS et l’IENA en collaboration avec la fédération suisse du Franches-Montagnes et la fédération d’élevage du cheval de sport. Ce festival rassemble entre 12 000 et 20 000 visiteurs qui viennent s’immerger dans le monde du cheval. 

Equus Helveticus
Les Longs-Prés 1a
Case postale
CH-1580 Avenches
T.+41 26 676 76 76
F. +41 26 676 76 77

info(at)equus-helveticus.ch

 

Le marché concours national de chevaux se déroule à Saignelégier au Jura le deuxième week-end d’août. Lors de cet évènement, plusieurs dizaines de milliers de personnes admirent les grandes expositions, présentations originales de chevaux, cortèges folkloriques et courses campagnardes.

Renseignements : 

http://www.marcheconcours.ch/

 

 

Le salon CHEVAL se déroule au printemps sur une durée de dix jours à Berne. Il rassemble de nombreuses compétitions, des spectacles, des stands de ventes de matériels, des expositions…

BERNEXPO AG
Mingerstrasse 6
Case postale
CH-3000 Berne 22
Tél. +41 31 340 11 11
Fax +41 31 340 11 44

http://www.cheval-salon.ch/fr/desktopdefault.aspx/tabid-615/

 

 

 

ExpoHorse est un salon qui va se dérouler à Zurich en décembre 2017. Ce sont plus de 4000m2 de surface qui attendent ainsi tous les passionnés du cheval.

http://www.expohorse.ch/

 

 

 

 

 

Le championnat Suisse des chevaux de sport CH (équivalent des finales SHF) organisé par la fédération d’élevage du cheval de sport CH se tient chaque année à Avenches en septembre.

http://www.swisshorse.ch/fr/home/

 

 

 

 

Les courses de Saint-Moritz : ces courses de chevaux sur neiges ont lieu trois week-ends par an en février sur le lac gelé de St-Moritz. Pas moins de 350 000 spectateurs viennent admirer les courses de galop, de trot, d’obstacle et de Skijöring.

Racing Association St. Moritz – White Turf
Via Aruons 29
CH-7500 St. Moritz
Téléphone: +41 (0)81 833 84 60
Téléfax: +41 (0)81 833 76 69 

https://www.whiteturf.ch/

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"