Fiche consultée 2140 fois.

Partager

Groupement pour l’Amélioration de l’Elevage du Trotteur français (GAET)

Niveau de technicité :

Auteur : AC. Grison
Août 2012

 

Le Groupement pour l’Amélioration de l’Elevage du Trotteur français défend les intérêts des éleveurs sur les scènes nationale, européenne et internationale. Il leur apporte aussi son soutien par l’information, la formation, etc.

Histoire


Le GAET est un association Loi 1901 née en 1972.


L’objectif du GAET est de défendre et représenter les éleveurs auprès des instances. Il est le 1er syndicat national d’éleveurs de Trotteurs français.

Structure


Le Groupement pour l’Amélioration de l’Elevage du Trotteur français regroupe plus de 1 000 adhérents, éleveurs de Trotteur français répartis sur l’ensemble du territoire français et dans les pays limitrophes.

Le GAET est administré par :

 

  • une Assemblée Générale composée de tous les membres du groupement. Elle prend les décisions pour le groupement : gestion, budget, orientations, etc.
  • un Comité de 42 membres élus pour 4 ans par l’Assemblée Générale, qui gère et dirige le groupement dans le cadre des statuts et décisions de l’Assemblée Générale
  • un Bureau de 10 membres élus et de membres de droit. Le Bureau exécute les décisions du Comité.

 

Missions


Les rôles du Groupement pour l’Amélioration de l’Elevage du Trotteur français sont de :

  • défendre les intérêts des éleveurs de Trotteurs français,
  • représenter les adhérents auprès des instances supérieures, aux niveaux local, national et européen,
  • être attentif aux besoins de ses membres pour leur apporter des solutions,
  • promouvoir un développement harmonieux de l’élevage du Trotteur français.

 

Activités

Le Groupement pour l’Amélioration de l’Elevage du Trotteur français est un interlocuteur privilégié pour les éleveurs adhérents.


Activité syndicale

Dans le cadre de son activité syndicale, le GAET défend les intérêts des éleveurs et agit pour faire évoluer la filière.

Par exemple, les actions suivantes ont été menées :

  • mise en place d’une Charte de qualité pour un contrôle anti-dopage en élevage,
  • amélioration des conditions d’élevage par l’évolution de la législation sur le transport,
  • défense du principe du cheval en tant que produit agricole,
  • action concertée pour le maintien de la TVA à taux réduit,
  • etc.

 

Formation et information

Le GAET informe ses adhérents régulièrement, via l’envoi de bulletins et de lettre techniques, ainsi que grâce à son site Internet.

Il contribue à leur formation notamment par l’organisation de réunions régionales.


Ecoute

Les membres du Bureau sont des interlocuteurs directs pour les adhérents. Ils peuvent ainsi répondre au mieux à leurs besoins et interrogations.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Disponibles à la librairie

  • Annuaire ECUS
  • Panorama économique de la filière équine

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"