équi-vod

Fiche consultée 71484 fois.

Partager

Le BPJEPS : Brevet Professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité «Activités équestres»

Niveau de technicité : Niveau de technicité

Auteurs : E. Leclerc, A.C. Grison, P.Doligez

MàJ Août 2017

 

Dans le cadre de la rénovation des diplômes d’Etat d’encadrement du sport, les BEES (Brevet d’Etat d’Educateur Sportif) degrés 1, 2 et 3 ont disparu pour laisser place à de nouveaux diplômes : 
*BPJEPS : Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité "éducateur sportif"
*DEJEPS : Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport
*DESJEPS : Diplôme d’Etat supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport.

Le diplôme

L’arrêté du 28 Juin 2003 a validé la création du BPJEPS spécialité «activités équestres». Ce dernier a été modifié par l'Arrêté du 31 octobre 2016.

Le BPJEPS spécialité Activités équestres mention Equitation/Tourisme équestre/Attelage/Western/Equitation de travail et tradition est rénové pour devenir le BPJEPS spécialité «Éducateur sportif» mention «Activités équestres». 

Ces modifications ont vocation à être mises en oeuvre au plus tôt pour la rentrée 2017.

3 options pourront être choisies par le stagiaire :

  • «initiation poney, cheval»,

  • «approfondissement technique» ou

  •  «équitation d’extérieur». 

 

La validation de ce BPJEPS permet d’attester des compétences suivantes :

  • l'encadrement et la conduite d'actions d'animation et d'enseignement des activités équestres pour tout public et tout niveau dans tout établissement ;

  • la participation au fonctionnement de la structure équestre : accueil, organisation et gestion des activités, promotion ;

  • la participation , à l'entretien et à la maintenance de la cavalerie, du matériel et des installations ;

  • l'assurance de la sécurité des pratiquants, des pratiques et des lieux de pratique.

Compétences spécifiques aux options :

  • Conception et mise en oeuvre d'un projet pédagogique attestant un premier niveau de spécialisation dans le champ de l'option ;

  • conduite des séances et des cycles attestant d'un premier niveau de spécialisation dans le champ de l'option.

Contenu de la certification

La réforme a eu pour objectif de simplifier et rénover l'architecture du BPJEPS et de mieux l'articuler avec les autres certifications délivrées dans les champs des métiers du sport et de l'animation.

Le BPJEPS s’articule autour de 4 UC (unité capitalisable) :

  • 2 UC transversales quelle que soit la spécialité :

    • UC 1 : être capable d'encadrer tout public dans tout lieu et toute structure.

    • UC 2 : être capable de mettre en oeuvre un projet d'animation s'inscrivant dans le projet de la structure.

  • 2 UC spécifiques à l'option choisie :

    • UC 3 : être capable de conduire une séance, un cycle d'animation ou d'apprentissage dans le champ des activités équestres.

    • UC 4 : être capable de mobiliser les techniques de la mention "activités équestres" pour mettre en oeuvre une séance ou un cycle d'apprentissage dans l'option initiation poney-cheval / approfondissement technique / équitation d'extérieur... (selon celle choisie)


Chaque Unité Capitalisable (UC) est identifiée par un objectif. Des allègements et des équivalences sont accordées en fonction des acquis ou diplômes antérieurs. Ainsi le stagiaire bénéficie d'un parcours de formation individualisé sur une durée de formation globale spécifique à chaque apprenant.

Il est possible d’acquérir des UC complémentaires ou des Certificats de spécialisation (CS). Exemple : l’UC Complémentaire « Direction d’un centre de vacances ou d’un centre de loisirs ».


La formation peut être suivie en formation initiale, par apprentissage, en formation continue et/ou par validation des acquis de l’expérience.
Dans tous les cas, elle se déroule en alternance entre le centre de formation et la mise en situation professionnelle avec un tuteur.

Conditions d’admission ; exigences préalables à l’entrée en formation

L'entrée en formation BPJEPS n'est pas soumise à des exigences de diplômes scolaires, mais elle nécessite :

  • d'être titulaire d'un galop 6 minimum ainsi que d'une licence fédérale en cours de validité,

  • d’être titulaire  d'une attestation de formation relative au secourisme (PSC1 ou AFGSU de niveau 1 ou 2, ou SST) en cours de validité,
  • la présentation d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique des activités équestres datant de moins d'un an.

  • la réussite aux tests de sélection.

     

     

 

Quelle que soit l'option choisie, le candidat devra satisfaire à deux tests : 

  • Test A : Maîtrise en extérieur et en terrain varié ou attestation délivrée par le directeur technique national de participation sans abandon ni élimination à des épreuves présentées dans l'Arrêté du 31 octobre 2016.

  • Test B : Test technique (travail sur le plat, saut d'obstacle, travail à pied)

Les conditions de validation et de dispense des tests sont également précisées dans l'Arrêté du 31 octobre 2016..

Niveaux techniques en fin de formation

Le niveau technique équestre de sortie de formation BPJEPS correspond globalement au niveau de compétition Amateur 2

Où passer le BPJEPS «Activités équestres» ?


Les organismes de formation (publics ou privés) sont habilités par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports, et de la Cohésion Sociale (DRJSCS).


Vous trouverez la liste des organismes de formation de votre région en cliquant ici.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"