Fiche consultée 7082 fois.

Partager

Chef de centre d'insémination artificielle

Niveau de technicité :

Auteur : équi-ressources, P. Doligez

MàJ Décembre 2016

 

A la tête d’un centre de production de semence équine, le chef de centre d’insémination est directement aux prises avec l’ensemble des techniques modernes de reproduction.

Que fait-il ?

Fonctions :

  • Il réalise, organise et gère les activités d’insémination, de congélation du sperme, de stockage des doses et d’expédition de la semence (réfrigérée et/ou congelée).

    Il peut aussi réaliser des prestations liées au transfert d'embryon (récoltes d'embryon, transfert de l'embryon, gestion d'un troupeau de juments receveuses).

  • Il peut être amené à animer et encadrer une équipe d’inséminateurs, laborantins et secrétaire.

  • Il entretient des relations commerciales avec les propriétaires de juments et d’étalons. Il organise la promotion et la communication des différents services et prestations qu'il propose sur sa structure.

  • Il respecte et applique la règlementation (aspects sanitaires et zootechniques) de la monte publique.

  • Il se tient au courant des avancées de la recherche et des innovations pour utiliser des procédés plus modernes et proposer de nouvelles prestations.


Compétences et qualités requises :

  • Excellentes connaissances en zootechnie (sciences animales) et notamment en physiologie de la reproduction de la jument et de l'étalon.
  • Maîtrise des règles d’hygiène et de sécurité des hommes et des animaux.
  • Bonne maîtrise de la réglementation liée à la reproduction des équidés.
  • Sens de l’organisation.
  • Capacité à manager une équipe.
  • Sens du relationnel, de la négociation et de la vente.

Comment y parvenir ?

Formation

Le Certificat d'aptitude aux fonctions de chef de centre d'insémination artificielle équine, délivré par le Ministère de l'Agriculture, est nécessaire pour assurer la responsabilité d'un centre de collecte.

Public :

  • Peuvent aussi accéder à la formation :
    • Les personnes titulaire d'un diplôme de niveau III (Bac+2), justifiant de 3 années de pratique de l'IA
    • Les non titulaires d'un diplôme de niveau III doivent justifier de 5 années d'activité professionnelle agricole, dont 4 années d'IA.

Durée :

La formation se déroule sur 5 semaines non consécutives, programmées entre septembre et décembre.

 

Expérience :

  • Une expérience en tant qu’inséminateur ou dans le domaine de l'élevage (sport ou course) est fortement conseillée.


Dans quel contexte ?

Le volume d’emploi : Faible.

Convention collective :

  • Convention collective des exploitations agricoles de polyculture, élevage, élevages spécialisés, du 4 juin 1996

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Liens vers d'autres sites Internet

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"