Responsable d'élevage

Niveau de technicité :

Auteur : équi-ressources, P.Doligez

MàJ : Mars 2016

 

A la tête d’un élevage sans en être propriétaire, le responsable d’élevage assure la gestion quotidienne des activités des chevaux du haras.

Que fait-il ?

Fonctions :

Il exerce le plus souvent dans les grandes structures d'élevage du domaine  des courses (galop, trot) et parfois du domaine sport et loisir.

  • Programme et suit les activités quotidiennes de l’élevage.

  • Gère le cheptel : cycle de reproduction, (suivi des chaleurs, saillies, poulinages), alimentation, prophylaxie, manipulation et éducation des poulains, préparation aux ventes.

    Présente les chevaux aux clients.

  • Gère le personnel de l’élevage au quotidien et la tenue des documents de suivi d'élevage.

  • Assure les relations avec les fournisseurs et les clients de l’élevage.
  • Rend compte des activités de l’élevage, dresse un bilan permettant au gérant ou au propriétaire de prendre les décisions et d'élaborer la stratégie d'entreprise.


Compétences et qualités requises :

  • Très grande polyvalence et maîtrise pratique de l’ensemble des tâches réalisées par le personnel.
  • Connaissances techniques et bonne expérience permettant d’évaluer l’état de santé de l'ensemble des animaux.
  • Capacité à animer et encadrer une équipe.
  • Autonomie, assiduité et sens des responsabilités.
  • Forte adaptabilité et capacité à actualiser ses connaissances.


Evolutions possibles :

  • Après une formation complémentaire en économie et gestion, l’installation en tant qu’éleveur est possible.

Comment y parvenir ?

Formation

  • Bac pro CGEA.
  • BTSA PA ou ACSE support équin.
  • Licencre pro management des établissements équestres, management et gestion des entreprises de la filière cheval et management des organisations spécialité management des établissements équestres


Expérience :

  • 5 à 10 ans d’expérience sur le terrain en tant que palefrenier soigneur, étalonnier ou assistant d’élevage sont nécessaires avant d’accéder à ce type de poste.

Bon à savoir

Formation : un niveau Bac est préférable. La maîtrise de l’anglais peut être un atout, surtout dans le secteur des courses.

Convention collective : convention collective des exploitations agricoles de polyculture, d’élevage, d’élevages spécialisés, du 4 juin 1996.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Liens vers d'autres sites Internet

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"