Fiche consultée 7931 fois.

Partager

Veilleur de nuit (poulinage)

Niveau de technicité :

Auteur : équi-ressources, P. Doligez

MàJ : Mars 2016

 

Personnage essentiel dans les grands élevages, le veilleur de nuit assure le suivi nocturne des activités de poulinages. Au-delà des naissances, son attention peut s'étendre à l’ensemble de l’élevage (surveillance des bâtiments, gardiennage de la propriété…). Il s’agit le plus souvent d’un travail saisonnier (entre janvier et juillet).

Que fait-il ?

Fonctions :

  • Il travaille de nuit (après 20h), effectue un tour de garde et surveille les juments prêtes à mettre bas, le plus souvent à l'aide d'un système de vidéosurveillance.
  • Il assiste les poulinages et surveille les animaux pour détecter tout dysfonctionnement ou anomalie susceptibles d’affecter les chevaux (coliques, etc.).
  • Il réalise les premiers soins au poulain et à la jument.
  • Il fait appel en temps et en heure à la personne compétente (responsable, propriétaire, vétérinaire) en cas de problème.


Compétences et qualités requises :

  • Autonomie, sens de l’initiative, capacité à prendre seul des décisions.
  • Excellente connaissance du comportement des chevaux et des différentes phases du poulinage.
  • Connaissances de base en santé équine pour les premiers soins au poulain et à la jument.
  • Sens de l’observation et de la responsabilité.
  • Bonne résistance au sommeil.


Evolutions possibles :

  • Le veilleur peut évoluer vers d’autres postes au sein de l’élevage (palefrenier, responsable d’écurie, étalonnier).
  • Il peut également s’orienter vers le métier d'auxiliaire vétérinaire s'il est passionné par les soins et l'état de santé des animaux.
  • S'il a des compétences équestres, il peut devenir cavalier d'entraînement ou cavalier-soigneur.

Comment y parvenir ?

Formation

  • CAPA soigneur.
  • Bac pro CGEA, CGEH.


Expérience :

  • Une connaissance préalable des chevaux et du cycle de reproduction est appréciée

Bon à savoir

Formation : accessible à partir de la 3e.

Métier saisonnier (janvier-juillet) qui a cours essentiellement dans le domaine des courses. Dans les autres secteurs, le veilleur de nuit exerce d'autres fonction de jour...

Convention collective : convention collective des exploitations agricoles de polyculture, d’élevage, d’élevages spécialisés, du 4 juin 1996.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Liens vers d'autres sites Internet

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"