Fiche consultée 6857 fois.

Partager

La diversité génétique

Niveau de technicité : 

Auteur : S. Danvy

MàJ : Décembre 2016

Gérer la diversité est une problématique qui prend de plus en plus d'importance en élevage car son maintien est indispensable à la survie des espèces. Des outils ont été développés afin d’aider les éleveurs dans cette démarche.

Facteurs influençant la diversité génétique

Deux facteurs importants peuvent entraîner des diminutions de la diversité :

  • La sélection : en diminuant le nombre de reproducteurs utilisés, elle peut provoquer des "goulets d'étranglement",  même dans les races à fort effectif ;

 

  • La faiblesse des effectifs de certaines races qui ne permet plus d'accoupler des reproducteurs non apparentés.


Pourtant, le maintien de la diversité génétique peut être intégré dans les plans de sélection et lors des accouplements raisonnés grâce à l'utilisation de certains outils disponibles sur notre site www.ifce.fr

Les outils pour maîtriser la diversité génétique

L'analyse des généalogies des reproducteurs permet de déterminer leur "originalité génétique". Les outils proposés peuvent apporter une aide à l'éleveur lors du raisonnement de ses accouplements. Associés aux autres outils disponibles, notamment les indices génétiques lorsqu'ils existent, ils permettent :

  • d'éviter l'augmentation de la consanguinité afin de ne pas atteindre des niveaux de consanguinité incompatibles avec un niveau de production satisfaisant (critères de reproduction, résistance aux maladies, performances sportives…) ;

  • de conserver une diversité génétique suffisante et éviter les goulets d'étranglements dans les généalogies qui sont toujours à l'origine d'un accroissement rapide de la consanguinité et des problèmes qui en découlent.

 

Les outils disponibles sont :

  • Le cœfficient de consanguinité établi à partir des informations généalogiques disponibles dans la base de données des chevaux (SIRE) ;

  • La visualisation des éventuels ancêtres communs à son père et à sa mère dans le pedigree du cheval.

  • La fréquence des ancêtres majeurs présents chez le cheval en comparaison aux ancêtres majeurs de la race ;

  • La composition raciale du cheval, c'est à dire le pourcentage des différentes races de sa généalogie.

Pourquoi utiliser ces outils ?

Lors du choix des reproducteurs à accoupler, il est important de ne pas oublier la gestion de la diversité génétique.

Pour les races à faibles effectifs, l'utilisation de ces outils est fondamentale parce qu'elle va permettre d'éviter un accroissement trop fort de la consanguinité.

Pour les races sélectionnées sur des critères d'utilisation (sportive par exemple), il est important de ne pas les utiliser au détriment de l'amélioration génétique de la population sur ces critères d'utilisation. Par contre, parmi un choix de reproducteurs présentant de bonnes aptitudes, on peut favoriser l'utilisation d'étalons présentant le plus d'"originalité génétique" avec la jument.

Où trouver ces informations ?

Sur Infos chevaux :

www.ifce.fr > SIRE et démarches > Infos chevaux > donner le nom ou le numéro SIRE du cheval

Après avoir noté le nom du cheval considéré, cliquez "diversité génétique" sur le bandeau gris 

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Disponibles à la librairie

  • Ouvrage Amélioration génétique des équidés
  • Stud book de races françaises

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"