Fiche consultée 13563 fois.

Partager

Elaboration d'un projet de structure hippique

Niveau de technicité :

Auteur : IDEE - IFCE
Mars 2012
 

Monter une structure hippique est une démarche importante, qui doit être menée avec rigueur et beaucoup de réflexion, afin de n’avoir ni mauvaise surprise ni déconvenue sur le résultat.

L’organigramme

L’organigramme est important car d’une aide précieuse en vue d’établir le programme des travaux. Il représente les principales fonctions de la structure, auxquelles on associe les installations nécessaires ainsi que les flux de chevaux, de piétons et de véhicules.

Il ne faut pas confondre l’organigramme avec un plan de masse, sur lequel figure physiquement l’implantation des locaux.

Exemple d’organigramme pour un centre équestre :

Etablissement du programme des travaux

Il nécessite une importante réflexion sur les besoins, en distinguant l’indispensable de l’accessoire. On doit préciser :

 

  • le nombre de chevaux et poneys à héberger ;
  • le nombre et la nature des aires d’évolution (intérieures et extérieures) ;
  • la fréquence des livraisons du fourrage et de l’évacuation du fumier ;
  • les locaux annexes prévus (selleries, vestiaires, logements…) ;
  • les voiries réseaux divers (VRD) : besoins en eau, électricité…


Le programme est une étape fondamentale si l’on veut travailler efficacement et s’éviter des déconvenues ultérieures. Il est donc important d’y accorder une attention particulière.

Surfaces hors d’œuvre et volume utiles

Aux surfaces pour les équipements courants, il convient d’ajouter les rangements et circulations soit 30 à 40 % de surface en plus.

Si les contraintes budgétaires imposent un découpage du projet en tranches, on détermine ce qui peut être éventuellement reporté dans les tranches ultérieures. De façon générale, les dimensions des équipements dépendent des équidés prévus dans l’établissement équestre : chevaux ou poneys. En effet, leurs mensurations diffèrent et imposent de s’y adapter.

Surfaces d'évolution extérieures

Les carrières, rond de longe, rond d’Havrincourt représentent des surfaces importantes.

Pour les carrières, les dimensions nécessaires dépendent de la discipline pratiquée. En compétition, les règlements fédéraux imposent parfois des dimensions, il convient de se renseigner au préalable.

Manège

La surface du manège dépend principalement du type des équidés qui vont y évoluer :

 

  • poneys : 15 x 20 m minimum ;
  • chevaux : 20 x 40 m ou 20 x 60 m et au-delà.

 

Ecuries en boxes

De la même manière que le manège, les surfaces des boxes dépendent des mensurations des occupants :

 

  • poneys : 6 m² par box ;
  • chevaux : 9 m² minimum par box.


Attention, les grands poneys doivent être placés dans des boxes pour chevaux.
Par ailleurs, il faut veiller à considérer le couloir de distribution des boxes dans la surface de l’écurie.

Stabulation

Les petits poneys (A, B et C) sont souvent placés dans des écuries en stabulation. Il faut compter environ 4 m² par animal. Là encore, il faut veiller à considérer le couloir de distribution dans la surface de l’écurie.

Stockage des fourrages et des concentrés

Dans le cas d’une alimentation traditionnelle constituée de paille et de foin, et pour un lieu de stockage de 4 m de hauteur, la surface au sol nécessaire est de 2 m² par mois et par cheval.

Les concentrés sont stockés dans des silos dont les dimensions doivent être réfléchies selon le nombre d’équidés à nourrir et la durée de stockage.

Fumière

Pour un stockage sur 2 m de hauteur, la surface de dalle nécessaire est de 1 à 1,5 m² par mois et par cheval. Le volume et les dimensions de la fosse étanche recevant les eaux de percolation dépendent de la pluviométrie, de la fréquence des vidanges et de la nature du sous-sol. L’ordre de grandeur est de 0,3 m3 par box occupé.

Estimation du coût global d’un projet

Montant des travaux

L’estimation du coût global d’un projet dépend de nombreux facteurs. Il est illusoire de vouloir établir une sorte de bordereau de prix type qui serait applicable indifféremment à toutes les situations.

Les prix peuvent varier dans des proportions très importantes pour une même prestation selon :

 

  • le niveau général de prestation souhaité ;
  • le nombre d’entreprises qui sont susceptibles d’être intéressées (lui-même dépendant de l’importance du projet et de sa technicité) ;
  • la disponibilité des entreprises ;
  • la situation de concurrence locale ;
  • la période de l’année et la région géographique ;
  • la provenance des matériaux et les distances de transport ;
  • les sujétions particulières du site : topographie, nature du sol, contraintes en matière d’urbanisme ou d’environnement…


Quelle que soit l’estimation du projet, la sanction finale est apportée par les entreprises. A cet égard, il est vivement souhaitable de faire jouer la concurrence en consultant plusieurs entreprises.

Pour tout projet d’une certaine importance, il est vivement conseillé de se faire aider par un cabinet d’études spécialisé pour établir le programme des travaux et chiffrer le projet, de manière à ne rien oublier et à éviter les mauvaises surprises.

Autres postes de dépenses

Le coût global d’un projet ne se limite pas au seul montant des travaux.

Il convient également d’ajouter au total environ 20 % de la somme pour les honoraires et les frais divers tels que : géomètre, étude de sols, étude d’assainissement, reprographie, publicité, bureau de contrôle, sécurité protection de la santé et maîtrise d’œuvre. Enfin, la TVA est à prendre en compte.

On obtient ainsi ce qu’on appelle le coût d’objectif toutes taxes comprises, en gardant à l’esprit qu’il s’agit d’une estimation à partir de coûts moyens nationaux. Cette estimation pourra être précisée par le maître d’oeuvre, mais le coût réel ne sera connu qu’après consultation des entreprises.

Pour en savoir plus

Les précisions techniques et schémas de conception sont disponibles dans l’ouvrage « Aménagement et équipement des centres équestres », que vous trouverez à la Librairie des Haras nationaux.

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Disponibles à la librairie

  • Aménagement et équipement des centres équestres

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"