Fiche consultée 20576 fois.

Partager

L'âne Bourbonnais

Niveau de technicité : Niveau de technicité 1 étoile

Auteur : Association française de l'âne Bourbonnais

Mise à jour : juillet 2017

Origine

 

Au coeur du Bourbonnais, à Meillers, arrondissement de Moulins et canton de Souvigny, l‘âne est identifié dans l’église Saint Julien, édifice roman datant du début du XIIè siècle. Il est représenté sur une frise où entrelacs et animaux décorent les corbeilles, à droite on voit un lion jouant de la vielle et un âne jouant de la harpe.


Pour le Professeur Theret, cité par F. Spindler : “l’âne est un réactif de la pauvreté”. L’âne peut être considéré comme le cheval du pauvre. C’est en effet dans la structure sociale de la population agricole que l’on peut trouver une explication de la répartition de l’âne telle qu’elle apparait sur les cartes de 1862, 1892, 1929 démontrant l’implantation d’une forte population asine dans le département de l’Allier.

Morphologie

Standard de l‘âne Bourbonnais :


Taille à 3 ans : mâle : de 1,25m à 1,35m,
femelle : de 1,18m à 1,28m

Tête : Chanfrein rectiligne. Arcades saillantes, contour des yeux clair, paupières soulignées. Le front est droit, le bout du nez, dit "nez de biche", est gris clair. Le liseré roux est apprécié.

Oreilles : Longues, droites attachées haut. Elles sont de la couleur de la robe.

Dos : Rectiligne et musculeux.

Croupe : Ronde et comble.

Membres : Solides et osseux aux articulations marquées. Ils sont musclés, l’avant bras fourni et le canon court, avec ou sans zébrure.

Pieds : Sabot large de bonne texture. Le talon est marqué.

Ventre : Gris à gris clair incluant l’ars, l’aine et l’intérieur des postérieurs.

Encolure : Forte, implantée à mi-corps et bien dirigée. Sont à éviter, les encolures brèves, mal dirigées et concavilignes.

Robe : Brun à bai brun, nuance chocolat appréciée et possédant une bande cruciale dite Croix-de-Saint-André.

Les effectifs

C’est fin du XIXè et début du XXè siècle que l’on constate la plus grande concentration d’ânes avec 7700 sujets. Maintenant animal de compagnie et de loisirs, l’effectif s’élève à près de 300 ânes Bourbonnais.

La race âne Bourbonnais a été reconnue par le Ministère de l’Agriculture en octobre 2002.

 

L’élevage en France

17 immatriculations enregistrées en 2016 (11 en 2015)
25 ânesses âne bourbonnais saillies en 2016 (28 en 2015)
5 baudets âne bourbonnais en activité en 2016 (4 en 2015)

Données SIRE à la date du 04 juillet 2017

A consulter pour en savoir plus : Statistiques sur la filière équine

L'utilisation

 

Autrefois, l’âne était le principal outil du métayer et fermier pour tous les travaux agraires. Il assurait les tâches de labourage, de hersage et de fenaison sur de petits lopins de terre travaillés par le métayer. Il était utilisé dans la vie courante comme moyen de transport.

 

 
Aujourd‘hui, l’âne Bourbonnais est un animal de compagnie et principalement de loisirs. Attelé ou bâté, il sera le compagnon de vos promenades en carrioles ou de vos randonnées, ce que vous pourrez faire sans difficulté. Vous l’apprécierez pour son caractère doux, pour son allure rassurante, sa robustesse et sa résistance.

 

Les manifestations

Depuis 1998, l’âne Bourbonnais est présent à de nombreuses manifestations à travers la France ainsi qu‘aux salons du cheval et de l’agriculture.

 

Chaque année, le petit village de Braize (03) organise, le dernier dimanche d’Août, une grande fête de l’âne où se retrouvent toutes les races d’ânes.

Contact

Association française de l’âne bourbonnais
Avigny
89270 Mailly La Ville   
assoc-ane-bourbonnais(at)wanadoo.fr      

www.ane-bourbonnais.com

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Règlements de Stud-Books

Stats & cartes

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"