Fiche consultée 7723 fois.

Partager

Entretien du matériel et des équipements pour l'insémination artificielle

Niveau de technicité :

Auteurs : A. Margat, M. Vidament, B. Ferry

Mise à jour : Juillet 2015

L'insémination artificielle est une technique de reproduction très intéressante. Cependant, son application requiert une hygiène irréprochable de la part du personnel qui la réalise. Les locaux autant que le matériel doivent être propres en permanence.

Le personnel

 

Il est conseillé de porter un vêtement de travail (blouse, cotte…) pendant le service de la monte et a fortiori un différent dans le laboratoire.

Utiliser de préférence des blouses blanches au laboratoire (permettant de mieux apprécier l'état de propreté).

Le vêtement sera changé et différent lorsque l'on sort du laboratoire et que l'on passe dans la salle des barres d'insémination (contact avec les juments).

L’étalonnier et la personne tenant le vagin artificiel sont équipés de chaussures de sécurité. De même, toutes les personnes qui manipulent les animaux (juments, poulains) pour la sortie des camions, l'entrée dans les barres d'insémination, doivent portés des chaussures de sécurité.

Il est important de se laver les mains régulièrement.


Locaux

Les sols en caoutchouc assurant un confort à l'étalon, sont faciles d'entretien et peuvent être désinfectés. Il en est de même pour les matériaux recouvrant les mannequins.

 

 

Salle de récolte

 

 

  • Enlever les crottins après chaque saillie ou collecte s’il y a lieu. Aérer le plus possible.

  • Les sols de sable doivent être arrosés pour éviter la poussière.

  • Les sols caoutchoutés sont nettoyés après chaque séance de saillie ou collecte au jet à haute pression. On peut également placer un tapis de caoutchouc amovible derrière le mannequin ou la jument. Celui-ci est sorti à l’extérieur pour être lavé quotidiennement. Le reste du hangar est balayé et lavé tous les jours et désinfecté moins fréquemment.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salle de mise en place

 

 

  • Après chaque jument, enlever les crottins s’il y a lieu.
  • Après chaque séance, balayer à fond et laver au jet sous pression le sol, les barres (faces intérieures et extérieures).

Laverie et laboratoire

  •  Le sol est balayé, puis nettoyé à l’eau + produit d’entretien une fois par jour. Ajouter une désinfection à l’eau de javel 1 fois par semaine.

  • Les paillasses sont lavées à l’eau (+ produit d’entretien si nécessaire) 1 fois par jour.

  • On peut également les passer à l’alcool à 70° après nettoyage.

Verrerie d'insémination

Nettoyage (après chaque séance de collecte)

 

  • Vider les tubes, flacons… juste après utilisation, les rincer sous le robinet et les mettre à tremper dans l’eau tiède (40-45°C).
  • Laver la verrerie dans de l’eau + détergent (produit vaisselle classique) à l’aide d’un goupillon ou brosse.
  • Rincer abondamment (3 fois) à l’eau tiède du robinet (pour éliminer tout le détergent) puis effectuer un dernier rinçage à l’eau déminéralisée.
  • Laisser égoutter la verrerie retournée sur un papier absorbant ou dans un égouttoir.
  • Mettre à sécher à l’étuve.

 

 

Stérilisation du matériel de laboratoire

 La stérilisation doit être effectuée au moins une fois par semaine.

  • Quand la vaisselle est sèche, boucher chaque flacon avec un papier d’aluminium (et ensuite éventuellement entourer le flacon de papier métallique).
  • Stériliser à l’étuve (1 heure à 170°C)

 

  • En fin de stérilisation, régler l’étuve sur 40°C; il faut plusieurs heures pour que le matériel retrouve cette température.
  • Stocker la vaisselle stérile dans l’étuve ou dans une armoire.

 


Attention !


Le matériel caoutchouc ou plastique doit être sorti de l’étuve avant stérilisation! (sinon il fond!!)

Vagins artificiels

 

L’idéal est de réserver un vagin par étalon. Ceci est obligatoire pour les vagins de type "Missouri".

A défaut, la partie rigide des vagins « type COLORADO » peut servir à plusieurs étalons. Les latex (cônes et capotes) doivent être affectés à un seul étalon.

L’utilisation de capotes à usage unique est vivement conseillée si l’étalon les supporte.

Nettoyage des vagins artificiels

  • Retirer complètement la bonnette de protection avant de retirer le flacon de sperme (pour éviter de la souiller avec du gel ou du sperme).

Vagin type "Colorado"

  • Démonter le cône et s’il y a lieu le latex superficiel (en l’absence de capote à usage unique). Les mettre à tremper dans un seau affecté à chaque étalon et contenant de l’eau tiède et savonneuse (type savon de Marseille en paillettes).

  • Brosser les latex avec une brosse douce ou à la main ; les rincer au moins 3 fois à l’eau claire puis les mettre à tremper dans de l’eau déminéralisée.



  • Placer les latex à égoutter en les mettant à l’abri de la poussière

  • Passer un papier absorbant humide sur la partie rigide du vagin afin de retirer les principales salissures. L’essuyer avec un papier absorbant. Stocker à l’abri de la poussière les tubes PVC en position couchée (afin de ne pas user le latex au niveau du pli).

Vagin type "Missouri"

  • Enfiler un gant à usage unique et nettoyer l'intérieur du vagin avec de l'eau savonneuse et une brosse douce sans retourner le vagin artificiel.

  • Le rincer au moins 3 fois à l'eau claire puis le mettre à tremper dans de l'eau déminéralisée.

Stockage prolongé des latex

  • Démonter entièrement les vagins.
  • Les sécher et éventuellement les talquer.

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Disponibles à la librairie

  • Ouvrage Gestion de la jument
  • Ouvrage Insémination artificielle équine

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"