Fiche consultée 9124 fois.

Partager

Sellier-harnacheur

Niveau de technicité : 

Auteurs : R.Rivard, P.Doligez

Màj Novembre 2013

« L’art du sellier est de permettre à un équidé d’oublier qu’il est habillé (JL Peyre) ». Un sellier-harnacheur doit être capable d’adapter les besoins d’un équitant aux contraintes morphologiques d’un cheval. Ce métier ancestral, mais néanmoins actuel, a su évoluer pour s’adapter aux matériaux modernes.

Les compétences du sellier-harnacheur

Créer, fabriquer, réparer, restaurer, en travaillant et en utilisant des matériaux adaptés aux besoins des utilisateurs : cuirs, peaux, bouclerie, bois…


Minutie, précision, sensibilité artistique, patience sont les qualités nécessaires à la pratique de ce métier d’art.


Ce métier se divise en différentes familles :

  •  Le bourrelier : qui fabriquait et réparait autrefois tous les articles en cuir utilisés dans la vie quotidienne (harnais de travail, colliers et articles de force,  …). Ce métier a pratiquement disparu.
  •  Le sellier-harnacheur : spécialisé dans la réalisation d’harnachements pour la pratique de l'équitation en général.
     
  •  Le sellier à la selle : spécialisé dans la fabrication des selles (galop, amazone, dressage, chasse  …).
  •  Le sellier-maroquinier : spécialisé dans la réalisation des articles de maroquinerie (sac à main, bagages …) tout en utilisant les techniques d'atelier de la sellerie-harnachement.
  •  Le sellier-garnisseur : spécialisé dans la réalisation des intérieurs des véhicules hippomobiles ou automobiles.

 

Le sellier-harnacheur exerce une activité indépendante ou salariée.
Environ 200 entreprises (PME) sont recensés en France.

La sellerie "équitante" : un métier existant depuis 1500 ans

Du latin « sella » signifiant « siège », ce sont les « Huns » qui introduisirent les prémices de la sellerie moderne et apportèrent un accessoire particulier, l’étrier. Limitées à leur plus simple expression (ossature bois et peaux), les selles ont évolué apportant confort, élégance et raffinement, en utilisant d’autres matériaux plus nobles.  


On peut estimer que l’âge d’or de la sellerie française se situe sous Napoléon III, introduisant des savoirs-faire novateurs. 


Le sellier-bourrelier était, avec le carrossier, le « garagiste » des cavaliers et meneurs.
Aujourd'hui, le métier de sellier-harnacheur est un vecteur de cultures, de savoirs-faire, de respect des traditions, tout en s’adaptant aux exigences contemporaines.

 

Nota : l’emblème des selliers est constitué par un de leurs outils, le couteau demi lune ou à pied.

Comment devenir sellier dans la filière cheval ?

Artisan, le sellier doit être inscrit au registre des métiers et du commerce pour proposer ses services, comme toute entreprise. Salarié, il exerce son métier au sein d’une manufacture.


Les diplômes

Il existe deux voies d’accès à cette profession : l’apprentissage chez un employeur et la formation continue.

  •  CAP de sellier-harnacheur : diplôme d’état, éducation nationale.
    Il vise à acquérir les techniques de base du sellier-harnacheur: connaissance et utilisation des cuirs et peaux, des machines, de la coupe, de la fabrication en pratiquant la couture à la main et à la machine. 
  •  Brevet sellier-harnacheur : spécialité de l'Ecole nationale Professionnelle des Haras (61), Cette formation vise à se perfectionner dans les techniques de sellerie-harnachement et sellerie-maroquinerie pour la création et la réalisation d'harnachement élaboré. L'élève a en charge la conception globale d'un harnachement ou article de sellerie-maroquinerie (choix et commandes des matériaux, création des gabarits, réalisation).

Où s'adresser ?

Chambres de métiers et de l'Artisanat
 
annuaire des Chambres de métiers et de l'Artisanat:
http://www.artisanat.fr/portals/0/annuaire/annuaire.html
Adresse: APCMA 12 rue Marceau, 75008 PARIS
Tél: 01 44 43 10 00
Courriel : info(at)apcma.fr
Site Internet :http://www.artisanat.fr/ 

Centre Technique du Cuir- CTC
4, rue Hermann Frenkel
69367 LYON Cedex 7
Tél : 04 72 76 10 10
Site : www.ctc.fr

 

Ecole Nationale Professionnelle des Haras- IFCE
(Institut français du cheval et de l'équitation)

Les Écuries du Bois
61310 LE PIN AU HARAS
Tél : 02 33 12 12 10 - Fax : 02 33 39 37 54
Mail :hn.formation@ifce.fr

Voir aussi

Liens vers des pages sur un thème proche

Lettre d'information "Avoir un cheval"

 

Inscrivez-vous et recevez la lettre chaque mois par email 


Grâce à cette lettre mensuelle, restez informé de nos derniers articles publiés, des fiches encyclopédiques et des vidéos en ligne sur les sujets qui vous concernent : alimentation, santé, reproduction, génétique, comportement, infos réglementaires... et bien d'autres!

 

Je souhaite recevoir la lettre d'information gratuite "Avoir un cheval"