Retour à l'accueil
Mon panier : 0 article

Espace personnalisé

Rechercher

AideAide ContactContact

Trait et âne

Trait

En cours de construction...
 

Âne

COPYRIGHT LANDO P.

Chiffres clés : 

  • 62 000 ânes recensés sur la territoire national
  • 1 200 éleveurs
  • 7 races reconnues par le ministère chargé de l’agriculture
  • 3 500 ânes loués pour la randonnée dans les structures professionnelles, qui couvrent une distance de 22 fois le tour de la terre à l’équateur et font un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros
  • 50 producteurs de lait d’ânesse pour des produits cosmétiques ou paramédicaux.

 

Cette filière est en pleine croissance et s’organise autour des pôles de producteurs et d’utilisateurs. Les principales organisations socioprofessionnelles sont la Fédération nationale ânes et mulets (FNAM), la Fédération nationale ânes et randonnées (FNAR) et le Syndicat professionnel loueurs d'ânes de bât (SPLAB), regroupés au sein de l’Institut national asin et mulassier (INAM).
Les producteurs de lait d’ânesse s’organisent aussi dans l’Association des producteurs de lait d’ânesse (APLA).

Organismes représentatifs

L'Institut national asin et mulassier (INAM)PlusMoins

L’Institut National Asin et Mulassier (INAM) regroupe les acteurs et les partenaires de la filière asine et mulassière. Cet Institut se veut résolument fédérateur. Les trois collèges d’éleveurs, d’utilisateurs et de partenaires ainsi regroupés peuvent présenter, soutenir et participer à des projets communs dans des domaines variés : scientifiques, techniques, sociaux, économiques et culturels.
 
Le jeune Institut se positionne au  niveau national en porte parole de toute la filière asine et mulassière, en promoteur de la politique de cette filière auprès des pouvoirs publics, des instances décisionnelles et du public.
Rassembler tous les âniers et muletiers sous une même enseigne, en plus de leur donner un certain poids politique, doit leur fournir les moyens nécessaires au développement structuré de cette filière.
 
Des exemples concrets :
· La création d’un observatoire économique et social de la filière (lien vers rapport PDF)
· Des journées de formation au service des adhérents (formasine.blogspot.com)
· Des interventions en lycées agricoles pour la promotion de la traction animale asine
· Des participations aux salons et manifestations, SIA, Equitalyon, Bordeaux...
· Le développement de nouveaux outils (collecte des déchets, arrosage des fleurs, houes maraîchère…) et de nouvelles activités (photos)
· Des expérimentations scientifiques et techniques : révision de la nomenclature des robes asines,  mesures de force de traction en maraîchage,  étude de tassement du sol, impact du pâturage sur l’entretien de certaines zones fragiles, production de lait d’ânesse…

La Fédération nationale ânes et mulets (FNAM)PlusMoins

La Fédération nationale ânes et mulets (FNAM), est la fédération des sept Associations nationales de races agréées (ANRA) asines françaises, reconnues par le ministère chargé des l’Agriculture. Un collège de partenaires siège aussi et est aujourd’hui représenté par la SABAUD (Association de sauvegarde du baudet du Poitou).
 
Elle a pour objet de fédérer et de mutualiser les actions communes à toute la filière de production asine. Elle gère le calendrier et l’enveloppe des concours d’élevage et d’utilisation, rend les différents arbitrages concernant les actions à mener et collecte les fonds du programme d’élevage des races.
C’est l’interlocuteur privilégié des institutions et du ministère pour la filière asine.
 
C’est aussi une structure qui organise, pour la filière, les manifestations importantes, dont le Salon International de l’Agriculture.
 

La Fédération nationale ânes et randonnées (FNAR)PlusMoins

La Fédération nationale âne et randonnées (FNAR) a été créée en 1990, de la volonté des pionniers de la randonnée avec âne. Cette structure associative a pour objet :
· De faire connaître l'âne, promouvoir son élevage et faire connaître ses qualités en tant qu'animal de bât ou de trait
· D’encourager son utilisation comme animal de bât en randonnée pédestre
· De promouvoir toutes études, actions et recherches sur l'âne ainsi que la formation dans les domaines de son élevage et de son utilisation.
 
Les axes de ses actions sont multiples.
 
La promotion auprès du grand public
· Promouvoir la connaissance des randonnées avec des ânes de bât : réalisation d'un site Internet (ane-et-rando.com) présentant les ânes, la randonnée, les formules et tous les âniers adhérents de la FNAR, publication d'une plaquette de promotion commune, participation à des salons en France et à l'étranger, diffusion d'annonces et d'articles dans différentes revues grand public et professionnelles
· Permettre la discussion et l'échange entre âniers, soit par le Forum Internet réservé aux adhérents ou par le « Rien à Braire » (journal interne)
· Editer différents documents relatifs à leur activité (affiches, livret conseil, etc.)
 
L'amélioration des prestations des âniers randonneurs
· Réalisation de différentes fiches sur notre activité : assurance, statuts, fiscalité, etc.
· Edition d'un livret conseil pour les randos ânes
· Etude de matériel adapté à l'âne et à la rando
· Echange de pratiques et de "trucs" entre professionnels
· Compilation de l'expérience d'âniers dans des utilisations nouvelles de nos ânes (accueil et relation avec des enfants, transport d'handicapés physiques, guidage de mals voyants, etc.) au sein d'un forum spécifique.
 
Pour plus d'informations, consultez le site internet : http://www.ane-et-rando.com/
 

Le Syndicat professionel des loueurs d'ânes de bât (SPLAB)PlusMoins

Créé le 5 Décembre 2010, le tout jeune Syndicat professionnel des loueurs d’ânes de bât (SPLAB) est une structure syndicale (régie par les lois du 21 Mars 1984 et du 18 Octobre 1982) ayant pour objet :
 
• La défense et la représentation du métier de loueur d’ânes de bât auprès des instances nationales, institutionnelles ou privées
• Le conseil et l’organisation de la formation professionnelle auprès des instances administratives et des associations compétentes
• Le conseil et l’assistance à la création de professionnels ou d’associations prestataires spécialisés dans la location d’ânes de bât.
 
Ce syndicat travaille à la reconnaissance du métier de loueurs d’ânes de bât ainsi que dans les domaines de la certification (référentiel métier, entreprise, asinerie…) et de la réglementation.
 
Contact Présidente : bibane64(at)wanadoo.fr
 
Lien vers le bulletin d'adhésion...

L'observatoire de la filière asine

COPYRIGHT LANDO P.

L’INAM et les Haras nationaux ont entrepris, en 2009, la création d’un Observatoire Economique et Social de la filière asine française. Cet outil permet de disposer de données actualisées sur les réalités et les enjeux de la filière. Il est un moyen d’en assurer un développement raisonné.
 
Le concept d’observatoire est un processus cyclique dont la nature alterne successivement entre le recueil d’informations sur la filière et la conduite de projets de développement. Le travail présenté dans ce mémoire expose les résultats de la première phase de l’observatoire. Au moyen d’une enquête auprès des acteurs de la filière, de nombreuses informations ont été accumulées et traitées.
 
L’analyse des résultats a permis d’établir des profils sociologiques d’acteurs et de distinguer leurs logiques d’actions. Des références techniques ont été rassemblées sur l’organisation des activités de location d’ânes de randonnée et de production de lait d’ânesse afin de comprendre leurs enjeux et besoins propres. Enfin, le croisement des données a fourni des renseignements sur l’évolution des différents secteurs depuis leurs débuts.
 
Dans un second temps, l’interprétation de ces résultats a permis de soulever des problèmes ou insuffisances dans le fonctionnement des activités ou de la filière dans son ensemble. Des pistes de développement ont alors été identifiées en vue de répondre à ces besoins et serviront de base aux projets et enquêtes futurs de l’observatoire.
 
Mémoire disponible à la médiathèque de l’Institut français du cheval et de l’équitation…
 

L'âne et l'enseignement agricole

COPYRIGHT RIVALAIN Y. /HN

Il existe un grand nombre de structures qui dispensent de la formation spécifique dans le domaine asin.
 
L’enseignement agricole public ou privé, au travers de ses formations initiale ou continue, offre une part de plus en plus importante aux ânes. En effet, l’intérêt grandissant des stagiaires pour la traction animale en maraîchage biologique a conduit un certain nombre de Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole à ouvrir des modules spécifiques, souvent des Unités capitalisables d’adaptation régionale et de retour à l’emploi (UCARE), des Brevets professionnels responsables d’exploitations agricoles (BPREA) ou des Brevets professionnels agricoles (BPA). Dans ces modules spécifiques, une large part est souvent consacrée à la traction asine et mulassière. C’est le cas aux CFPPA de Guingamp (22), Sées (61), Montmorillon (86), Limoges (87), Saint Afrique (12), Salon de Provence (13)… et cette liste n’est pas exhaustive.
C’est aussi le cas dans les formations tournées vers l’accueil à la ferme qui prennent en compte la spécificité de l’activité touristique de la randonnée bâtée avec des ânes.
 
Ces unités ou modules de formation peuvent être suivis indépendamment du cursus global et permettent donc de se former à partir de référentiels approuvés par le ministère chargé de l’Agriculture et dans des organismes habilités par les Directions régionales de l’agriculture et de la forêt.